L’ osier stabilisé autoclave et la vannerie

Cette technique de stabilisation de l’osier sans métaux lourds, ouvre de nouvelles horizons à la vannerie artisanale de qualité qui peut ainsi s’inviter durablement en extérieur, en terrasses, sur les balcons, au jardin.

L’ atelier propose toute une gamme d’articles de vannerie afin de magnifier par le tissage vos plantes et vos jardins :
pour contenir : ronds et carrés potager, cache-pots
pour soutenir : tontines, supports à plantes grimpantes
pour suspendre : suspensions de différentes tailles

Une gamme “à emporter” est disponible à la vente de 25 à 50 euros, lors de fêtes des plantes.
Pour en connaître les dates et lieux vous pouvez consulter la présentation des expositions, soit suivre les actualités de l’atelier ou en vous abonnant à la newsletter.

A l’écoute de vos projets sur mesure, la souplesse de l’osier permettant une grande variété de tailles et de formes, vous pouvez nous les soumettre en nous contactant.

L’osier stabilisé autoclave c’est quoi ?

Cette technique de stabilisation par autoclave, classe 4, appliquée aux brins d’osier impérativement décortiqués permet de proposer des vanneries de qualité à installer en extérieur au contact de l’humidité et du sol.

Ce processus à chaud, par micro diffusion d’une solution de sel de bore et de sulfate de cuivre, mais sans arsenic, ni cyanure, stabilise à cœur chaque brin d’osier.
Les insectes et les moisissures sont stoppés pour une dizaine d’années ; l’osier grisera naturellement mais ne se décomposera pas.

A noter qu’un osier brut sans traitement a une durée de vie en extérieur de un ou deux ans, il commencera par perdre son écorce en lambeaux puis “cuira” sous l’ alternance de la pluie et du soleil pour finir grignoter de l’intérieur par les vers, notamment ceux de la petite vrillette.