L’osier et les oiseaux

En installant des nichoirs dans votre jardin vous contribuez à la nidification, la reproduction et donc la protection des oiseaux communs des jardins.
Naturellement les oiseaux apprécient l’osier.
Sans traitement, ni colle, ni vernis, les nichoirs et les mangeoires sont confectionnés intégralement en osier avec soin à l’atelier.
Vous pouvez leur mettre à disposition sans souci.

Les nichoirs sont dimensionnés pour les oiseaux dits caverneux, principalement les mésanges.
Le trou d’envol et le volume intérieur sont adaptés. De plus détail important le toit des nichoirs est ouvrable pour l’entretien.

Les mangeoires sont destinées aux petits sujets qui s’ accrocheront dessus.
Suspendues à environ 175 cm du sol afin d’éviter les assauts des chats, elles régaleront en hiver les amateurs de graines.

Vous pouvez retrouver ces articles destinés aux oiseaux à partir d’une trentaine d’euros lors des fêtes des plantes.

Conseils pour l’accueil des oiseaux

A la mi février, pensez à installer les nichoirs.
Fixez les correctement, sans risque de ballotements, dans un espace préservé du vent, des grosses pluies et des chats.
Le trou d’envol doit se situer à 200 cm du sol et être orienté est, sud-est (soleil du matin).
N’y touchez pas pendant la nidification.

Puis après l’ envol des derniers oisillons, nettoyez le nichoir en démontant le toit et videz tout ce qui aura été rapporté par les hôtes.
Ensuite laissez le tout exposer aux UV d’une journée ensoleillée, puis réservez jusqu’à l’hiver prochain.

Ne nourrissez les oiseaux qu’en période de grands froids afin de ne pas perturber leur équilibre alimentaire.

Pour des informations complémentaires et sérieuses sur l’accueil d’oiseaux dans votre jardin, les conseils de la LPO font références.